Collectif COMET

RENCONTRE // Borges à Enghien-les-Bains

12-09-2018

Maxime Martinot sera présent pour une rencontre autour de son film Trois contes de Borges le mercredi 26 septembre à 19h à la librairie Antipodes d'Enghien-les-Bains. La rencontre sera suivie d'une projection du film au Centre des Arts de la ville, à 20h.

Librairie Antipodes
8 rue Robert Schuman
95800 Enghien-les-Bains

Centre des Arts
12-16 rue de la Libération
95800 Enghien-les-Bains

Plus d'infos sur l'événement
 

SORTIE // Trois contes de Borges : TOUTES LES SEANCES

01-09-2018


Toutes les séances sur www.allocine.fr
 

 

SEMAINE 13


*** RENCONTRE ***
ENGHIEN-LES-BAINS - Librairie Antipodes

- mercredi 26 septembre, 19h, en présence de Maxime Martinot

 

SEMAINE 12


PARIS - Espace Saint-Michel
- samedi 22 septembre, 13h10

 

SEMAINE 11


PARIS - Espace Saint-Michel
- samedi 15 septembre, 14h

 

SEMAINE 10


PARIS - Espace Saint-Michel
- samedi 8 septembre

 

SEMAINE 9


PARIS - Espace Saint-Michel
- samedi 1er septembre, 13h25

 

SEMAINE 8


PARIS - Espace Saint-Michel
- samedi 25 août, 13h25

 

SEMAINE 7


*** NOUVELLE SALLE ***
LODEVE - Les Cinémas Lutéva

- jeudi 16 août, 20h30
- vendredi 17 août, 18h
- dimanche 19 août, 21h
- lundi 20 août, 21h
- mardi 21 août, 18h

PARIS - Espace Saint-Michel
- jeudi 16 août, 13h10
- samedi 18 août, 13h10
- lundi 20 août, 13h10

 

SEMAINE 6


PARIS - Espace Saint-Michel
- jeudi 9 août, 13h05
- samedi 11 août, 13h05
- lundi 13 août, 13h05

 

SEMAINE 5


*** NOUVELLE SALLE ***
PORT-DE-BOUC - Le Méliès

- jeudi 2 août, 14h30
- lundi 6 août, 16h45
- mardi 7 août, 14h30

PARIS - Espace Saint-Michel
- jeudi 2 août, 13h15
- samedi 4 août, 13h10
- lundi 6 août, 13h35

 

SEMAINE 4


PARIS - Espace Saint-Michel
tous les jours à 17h15

 

SEMAINE 3


*** NOUVELLE SALLE ***
NICE - Cinéma Mercury

- jeudi 19 juillet, 17h50
- vendredi 20 juillet, 19h35
- samedi 21 juillet, 21h25
- dimanche 22 juillet, 21h20
- lundi 23 juillet, 15h45
- mardi 24 juillet, 17h30

PARIS - Espace Saint-Michel
tous les jours à 17h, mais aussi :
- mercredi 18 juillet, 21h55
- vendredi 20 juillet, 21h55
- dimanche 22 juillet, 21h55
- mardi 24 juillet, 21h55

PARIS - Luminor
- jeudi 19 juillet, 18h30

 

SEMAINE 2


*** NOUVELLE SALLE ***
GRENOBLE - Le Club

- mercredi 11 juillet, 18h
- jeudi 12 juillet, 14h
- vendredi 13 juillet, 18h
- samedi 14 juillet, 14h
- mardi 17 juillet, 18h

PARIS - Espace Saint-Michel
4 séances par jour, tous les jours :
- 13h20 (sauf vendredi 13 juillet et dimanche 15 juillet)
- 14h45
- 17h35
- 18h35

PARIS - Luminor
- vendredi 13 juillet, 18h
- samedi 14 juillet, 13h15
- dimanche 15 juillet, 11h
- lundi 16 juillet, 11h

NANTES - Le Cinématographe
- mercredi 11 juillet, 19h
- vendredi 13 juillet, 16h45
- dimanche 15 juillet, 14h15
- lundi 16 juillet, 21h

SAINT-NAZAIRE - Cinéma Jacques Tati
- mercredi 11 juillet, 20h30
- vendredi 13 juillet, 16h
- dimanche 15 juillet, 14h30
- mardi 17 juillet, 17h15

 

SEMAINE 1


PARIS - Espace Saint-Michel
5 séances par jour, dont notamment :
- mercredi 4 juillet, 20h15 : PREMIERE, précédée du Passant intégral de Léo Richard, en présence des réalisateurs, suivie d'un pot
- jeudi 5 juillet, 20h15 : précédée du Passant intégral, en présence des réalisateurs, rencontre et discussion avec Roberta Previtera, docteure en littérature hispano-américaine
- samedi 7 juillet, 20h15 : précédée du Passant intégral, en présence des réalisateurs, présentée par Luc Chessel (Libération), suivie d'un pot

PARIS - Luminor
1 séance chaque jour, notamment présentée par Maxime Martinot :
- vendredi 6 juillet, 19h50
- samedi 7 juillet, 17h30
- dimanche 8 juillet, 15h30

LA-ROCHE-SUR-YON - Le Concorde
- lundi 9 juillet, 20h30 : précédée du Passant intégral, en présence des réalisateurs

NANTES - Le Cinématographe
à partir du 10 juillet, dont notamment :
- mardi 10 juillet, 20h30 : précédée du Passant intégral, en présence des réalisateurs

SAINT-NAZAIRE - Cinéma Jacques Tati
à partir du 11 juillet, dont notamment :
- mercredi 11 juillet, 20h30 : précédée du Passant intégral, en présence des réalisateurs
 


- Cliquez sur l'image ci-dessous pour l'agrandir -

PRESSE // Entretien de Maxime Martinot dans la langue de Borges

20-07-2018


REVUE DE PRESSE // Trois contes de Borges

04-07-2018


Pour sa sortie en salles ce 4 juillet 2018, Libération, Bande à part, L'Humanité et Débordements notamment publient leurs critiques sur Trois contes de Borges de Maxime Martinot.


"« Trois Contes », bandes à part" de Luc Chessel paru le 3 juillet 2018 dans Libération

Extrait :

 

« On pourrait dire que Martinot a fait son film sous la dictée de Borges : comme s’il cherchait à retranscrire les bandes sonores de départ, enfouies sous le livre écrit et publié. Borges parle et le film écrit ce qu’il dit : la voix semble produire les images, le texte n’est plus qu’un intermédiaire entre les deux. Du magnétophone à la caméra, en passant par la machine à écrire : tous objets présents dans ce film de bandes, qui passe en permanence d’une machine à l’autre par une série de bonds analogiques. »

Article complet sur liberation.fr


"Borges dans le texte" de François-Xavier Taboni paru le 2 juillet 2018 dans Bande à part

Extrait :

 

« Comment adapter Jorge Luis Borges au cinéma ? En s’emparant de trois nouvelles du maître argentin, Maxime Martinot signe un premier film qui répond de façon audacieuse à cette question : littéralement. [...] Outre la belle fidélité au matériau d’origine, ce procédé, associé à une mise en images d’une grande simplicité, permet de se concentrer sur le texte et sur ses différents degrés de lecture. Pour enrichir ce procédé, les transitions entre les trois histoires font toujours parler Borges, mêlant notations biographiques et réflexions de l’auteur, transformant ce film-gigogne en portrait subtil de l’écrivain. »

Article complet sur bande-a-part.fr


"Jeu de rôle" de Vincent Ostria paru le 4 juillet 2018 dans L'Humanité

 

« Une adaptation aussi folle que minimaliste de trois textes de Jorge Luis Borges, dont les paradoxes explosent dans ces histoires alambiquées. Borges apparaît à la fois comme narrateur et héros de ces récits, en partie fondés sur une trouble dualité entre le sujet et l’auteur, qui se dédouble même pour apparaître à deux âges de sa vie. De plus, un des contes est muet et silencieux, ce qui montre une belle audace. Il se dégage de ces adaptations drolatiques en espagnol (et autres langues) un climat d’inquiétante étrangeté rappelant l’œuvre de Raoul Ruiz, âme sœur de Borges. »

humanite.fr


"Ut cinema poesis" de Gabriel Bortzmeyer paru le 4 juillet 2018 dans Débordements

Extrait :

 

« Martinot a l’amour des mots, qu’il apprécie sonores, et son trio de fables est d’abord une ode à la diction. Aveugle, Borges écrivait par la bouche ; le cinéaste le prétexte pour faire de la Bibliothèque une tour de Babel, et joindre aux aventures du labyrinthe celles du larynx. Cette mise en scène opposant des espaces nus à un verbe très habillé a soin de faire entendre le texte, les accents, toutes les variations des vocalises, et, pensant qu’une langue est d’autant mieux écoutée qu’elle est étrangère, les Contes déploient toute une gamme d’idiomes venus du Parnasse occidental. »

Article complet sur debordements.fr
 

EN LIGNE // Return to Providence à découvrir sur Débordements

27-06-2018


FESTIVAL // Première en plein air pour Les couleurs de Camille

07-06-2018


Après une longue période de maturation et de finitions, le dernier film de Lana Cheramy Les couleurs de Camille démarre sa vie en grand écran en Compétition officielle à la 41e édition du Festival du film court en plein air de Grenoble. Le film sera projeté deux fois le mercredi 4 juillet prochain en présence de la réalisatrice, à 20h30 au cinéma Juliet Berto et à 22h30 en plein air sur la Place Saint-André.


Cinéma Juliet Berto
Passage du Palais de Justice
38000 Grenoble


- Site du festival -

 

SORTIE // Trois contes de Borges en salles le 4 juillet prochain

29-05-2018


Trois contes de Borges de Maxime Martinot, adaptation des trois nouvelles El otro, El disco et El libro de arena du célèbre et fantastique auteur argentin, sort enfin en salles le 4 juillet prochain !

 

Ce premier long-métrage du Collectif COMET, récompensé au FID Marseille par le Prix Georges de Beauregard et le Prix Institut Français, est distribué par Marie Vachette et Lucas Taillefer de Vendredi Distribution.


- Vendredi Distribution -

 

Toutes les infos pratiques sur la sortie et les salles qui programment le film très prochainement. En attendant, découvrez un nouveau teaser du film !

FESTIVAL // Le passant intégral aux Entrevues Belfort

18-11-2017


Après la sélection du Voleur de Lisbonne l'an dernier, le Festival Entrevues Belfort a sélectionné pour sa 32e édition le nouveau film de Léo Richard Le passant intégral en Compétition Internationale. Le film sera projeté dimanche 26 novembre à 14h30 et jeudi 30 novembre à 17h.

 


- Entrevues Belfort 2017 -


 

PROJECTION // Les voisins à l'Université Rennes 2

04-11-2017


Les voisins de Benjamin Hameury sera projeté à l'Université Rennes 2 le mercredi 15 novembre prochain à 18h dans le cadre de son ciné-club Ciné Tambour. La séance, sur le thème de "Prendre la fuite", se poursuivra avec la projection du film cubain Mémoires du sous-développement de Tomàs Gutièrrez Alea (1968), présenté, en partenariat avec le Festival des Trois Continents, par Jérôme Baron.

 


Le Tambour
Université Rennes 2 - Campus de Villejean
Rue du Recteur Paul Henry
35000 Rennes

 


- Site Ciné Tambour -

 

PRIX // Le passant intégral remporte le Prix du Jury Jeune

02-09-2017


Le passant intégral de Léo Richard a remporté le Prix du Jury Jeune du 16e Festival Silhouette où il était sélectionné en Compétition Internationale.

 


- Site du festival -