Collectif COMET

Malheureusement, la traduction n'a pas encore été effectuée pour cet article.
Canta el diluvio

Au fond de l’Andalousie, dans le quartier gitan de Santiago à Jerez de la Frontera, les hommes se retrouvent et passent leurs journées au « Colegio », leur ancienne école reconvertie en peña, dernier refuge du flamenco qui se vit au quotidien.

NyonAVRIL 2016

Canta el diluvio est sélectionné au festival Visions du Réel de Nyon en Compétition Premiers Pas.
 

Site du festival

 

 

 

REALISATION & SONMaxime Roy
IMAGEJonathan Ricquebourg
ASSISTANTE REALISATEURClaire Gimat
MONTAGEAnnaëlle Simonet
MONTAGE SONMargaux Robin
BRUITAGESAurélien Bianco
MIXAGEClément Laforce
ETALONNAGEThéophile Rausch
TRADUCTIONAndrée et Hubert Le Poupon
PRODUCTIONMaxime Roy
GenreDocumentaire
Année2015
Durée30 min
LangueEspagnol
ProjectionDCP 2K
1.85, couleur
5.1
Sous-titresFrançais
Anglais

sobre la marcha

Précédent film qui aura été si ce n'est un repérage pour Canta el diluvio, une première rencontre avec la communauté gitane de Jerez de la Frontera, sobre la marcha a été co-réalisé avec Claire Gimat en 2010.

Synopsis

 

Au coeur du quartier gitan de Santiago dans la ville de Jerez de la Frontera en Andalousie, on naît et on vit dans le flamenco génération après génération. Dans la famille Monje Vargas, les descendants d'El Mono, célèbre danseur et chanteur flamenco, tentent de perpétuer la tradition qui se mêle aujourd'hui à la culture de masse occidentale.

 

Fiche artistique et technique

 

Réalisé par Claire Gimat et Maxime Roy
Avec la famille Monje Vargas
Avec le soutien d'Hubert et Andrée Le Poupon

 

Tourné à Jerez de la Frontera (Andalousie, Espagne) en août 2010
38 min
DV 16/9 stéréo